17-05-2009

Dictionnaire des titim et sirandanes

Raphaël Confiant ,écrivain martiniquais nous présente  les devinettes et jeux de mots du monde créole. La veillée mortuaire fut le lieu privilégié de profération de contes, titims et sirandanes. Les veillées des vivants rassemblaient autrefois les gens d'une même famille ou d'un même quartier; elles ont disparu avec l'arrivée de la radio puis de la télé. La reine des "lavéyé vivan" était la grand-mère; cette dernière s'occupait aussi des enfants tant qu'il n'existait pas d'écoles maternelles; le titim avait une fonction pédagogique. ex ce titim martiniquais :

Si sé pa té mini minet,

pandi pandet,

vini vinet,

sé manjé domi dominet

véritable pédagogie de la distinction phonétique .

ou rata pasa monta kraza divè sita  (= le rat ne sait pas grimper, il a cassé10 verres et 6 tasses )

mais j'aime bien cele ci :  ki diférans ou ka fè ant an kloch epi an Y ( =quelle différence faites vous entre une cloche et un Y ?) ? Réponse Y est une voyelle et la cloche c'est là qu'on sonne / consonne!!!

Posté par maryg12 à 20:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Dictionnaire des titim et sirandanes

    J'adore......

    J'ai vraiment hâte de me mettre au Kréol !!!! Je suis d'ailleurs écouter le CD de Brassens chanté en Créole.... C'est excellent ! Je ne m'en lasse pas !!!

    Posté par Sandy, 18-05-2009 à 12:00 | | Répondre
Nouveau commentaire